Dossiers et communiqués de presse

J’ai eu le bonheur d’être pigiste pendant quatre ans pour le magazine de design HOME, avant de décider de me consacrer entièrement à la rédaction en freelance. J’ai donc reçu des milliers de dossiers et communiqués de presse. Le fait d’être du côté de la cible m’a permis de comprendre ce qui en fait la pertinence. Dossiers et communiqués de presse doivent bénéficier d’un traitement très différent, être utilisés à bon escient et de manière complémentaire selon le moment et la rédaction convoitée.

Les fondamentaux d’un dossier de presse : clair, sexy, complet.

-Un dossier de presse doit d’abord séduire, pour donner l’envie de le consulter. Il s’agit de penser en amont sa présentation, qui mettra en valeur le produit ou la marque et qui posera d’emblée un univers. Dans certains cas, il peut être original, mais autant on peut se permettre de l’excentricité pour un objet design, autant il vaut mieux rester sobre pour détailler les vertus d’un panneau solaire par exemple. J’apprécie d’être sollicitée dès ce processus, parce qu’il me permet de collaborer avec l’agence de communication à la création du background, et de définir l’orientation du contenu, c’est-à-dire de mes textes. Parfois même, la présentation s’inspire du contenu, et non l’inverse.

-Ensuite il doit être clair : de quoi parle-t-on? d’un produit, d’une marque, d’un concept? Au premier coup d’oeil, le destinataire doit comprendre de quoi il s’agit. Un dossier de presse doit être un juste équilibre entre des informations techniques précises, un historique, un argumentaire quant à l’utilité, et une part de rêve. En effet, les journalistes aiment savoir de quoi ils parlent pour pouvoir placer votre produit/news dans le bon contexte : vont-ils s’en servir pour enrichir la rubrique Actus, ou shopping, ou un dossier complet dans lequel ils glisseront le nom de votre client? Par ailleurs, un kit presse s’adresse à des magazines qui ont des cibles et des lignes éditoriales différentes : chacun doit trouver ce qui l’intéresse dans votre dossier de presse. Pour ce qui est de veiller à la transparence de la présentation et de créer une harmonie entre séduction et information, je m’en charge.

Le communiqué de presse : aller droit au but et faire connaissance.

Un communiqué de presse doit d’abord être lu. Et ce n’est pas du tout évident de se démarquer parmi tous ceux que reçoivent les rédactions, surtout si c’est un premier contact. Il s’agit de lui donner un titre simple, et qui ne cherche pas à attirer absolument l’attention. J’en ai reçu un par exemple, qui m’annonçait « Une naissance dans votre entourage », et qui émanait d’une certaine Anne-So, qui aurait pu être une bonne copine : du pur spam, et tout le monde commence à en avoir l’habitude. Il aurait mieux valu que cette marque s’annonce par son nom, et intitule son mail « Un nouveau venu dans l’univers des cadeaux de naissance ». Les journalistes ont besoin d’alimenter leurs magazines sans arrêt, autant miser sur la nouveauté de votre produit.

Un communiqué de presse doit respecter les règles des mails : faire court et efficace. Mieux vaut cibler un point précis. Par exemple, si vous voulez lancer une marque de cosmétiques, autant ne parler que d’un produit de cette marque. Une photo, un texte de présentation concis et percutant, et un contact pour ceux qui souhaitent plus d’informations. Les communiqués de presse permettent de mieux cerner les magazines intéressés par la marque, puisque pour pouvoir en parler, les journalistes devront vous contacter. Autrement dit, un communiqué de presse est une prise de contact à ne pas négliger. Et pour le rédiger, j’aurai besoin de bien comprendre les attentes du client et l’orientation qu’a choisi l’agence de communication.